J'ai ouvert la fenêtre et je me suis retrouvée dans les courants d'air. Vu le temps radieux de ce samedi, c'est le mieux que j'ai pu faire pour faire comme si...

. . . .

Milie se désespérait de me revoir et je suis moi aussi bien triste de n'avoir plus de temps de passer vous raconter ma vie. Alors comme je suis trop gentille (mais alors vraiment trop), je prend sur ma pause déjeuner pour vous montrer mes dernières avancées tricotesques.

Allez, on reprend dans l'ordre :

Brousse en a marre que je le délaisse et tente de fuir de mon sac à tricot (il reste une trentaine de cm de bande d'encolure, je sais j'abuse ...)

CIMG1976

. . . .

Pierre qui roule n'amasse pas mousse mais Galet grandit quand même (je suis trop pouëtique en ce moment)

CIMG1974

. . . .

Quand à Juliet il avance bien même s'il a subit plusieurs détricotages sauvages suite à mon inconstance concernant la taille de mes aiguilles. Finalement j'ai tranché : 12 rangs aiguilles 5 pour avoir une encolure qui me convenait et le reste en 4.5 pour éviter que le point mousse ne se détende de trop.

De vendredi :

CIMG1973

à dimanche soir, les manches ont vu le jour

CIMG1977

Je vais continuer le point mousse jusque sous la poitrine et après j'attaque le point ajouré (en faisant moins de motifs quand dans le modèle initial).

. . . .

Sinon je dois être une des rares à me réjouir de la défaite de notre équipe nationale à L'Euro de football 2008, mais comme j'ai parié en début de championnat 5€ sur les Pays Bas je ne vais pas faire de sentiments. Business is business.

Par contre si les orangés ne deviennent pas champion d'Europe je vais la grève du Gouda !