Avant que vous me posiez la question, je vous réponds oui, je suis contente, il fait froid et même ultra-froid. Mes oreilles sont bien au chaud sous mon Toundra Wurm et, contrairement à mes cuisses, ne gèlent pas sur le chemin de la gare au bureau.

Maintenant que vous vous êtes réjouis avec moi de l'utilité de mon petit bonnet, je vous informe que, pour la première fois dans ma vie de tricoteuse, je vais assister à un Tricot Thé. Celui de Metz. Et même que j'y retrouve une vieille connaissance. Aura-t-elle fini entre temps son Pioupiou cardigan et crânera-t-elle bien haut, entourée de ses oiseaux multicolores ? Je vous dirai ça très bientôt.
Pour en revenir à notre sujet, j'ai hâte d'y être. Il me faudra juste être à l'heure. D'un autre côté 10h, c'est pas les aurores. D'un autre, autre côté, Bogoss a ricané quand je lui ai annoncé l'heure, l'air de dire que la levée du corps va être difficile. Genre il me connaît.
...
(note à soi-même, ne pas oublier de mettre un, voire deux réveils)

. . . .

Autre innovation qui n'a rien à voir avec le tricot mais en fait si vous allez voir. Bogoss et moi on a décidé de faire un vrai voyage de noces. Un qui claque. Un qui sera inoubliable. Un original.
On a décidé de faire une croisière dans les ...fjords (et non, on n'a pas peur depuis le Concordia

fjordMa-gni-fique

Vous imaginez combien on a hâte d'entamer notre périple. On piaffe d'impatience, on s'est mis au norvégien, on croule sous les guides, on a presque fait nos valises déjà. Mais surtout, on doit attendre jusque mi-mai. Et quand on déborde d'enthousiasme, c'est sacrément loin mi-mai. Du genre l'éternité et un jour.

qm2moi je dis, on va se perdre

Alors, en attendant de faire les beaux sur les ponts du bateau et en priant de ne pas avoir le mal de mer, j'ai une mission à vous confier. Qui dit croisière chic dit soirées chocs et dit robes de soirée, glamour et poudre aux yeux. Côté robe, je gère, j'ai profité des soldes pour en acheter deux pour le prix de la moitié d'une (les commerçants se foutent vraiment de notre tronche, soit-dit en passant). Du côté glamour, on va faire ce qu'on peut. 
Le côté poudre aux yeux c'est sympa et tout et tout, mais le bon sens reste une valeur à laquelle j'adhère et je ne veux pas minauder en robe bustier au milieu de la mer du Nord au risque de chôper une pneumonie scandinave ! On aura beau être en mai, j'ai comme l'impression que le printemps norvégien n'est pas du genre à s'aligner sur les températures de son condisciple français.

Bref, en un mot comme en cent, j'ai besoin d'une étole pour habiller mes épaules frileuses et ma robe de lumière. Et c'est là, très précisément, amies tricoteuses, que vous entrez en scène.
Auriez-vous des modèles à me proposer ? Je recherche du rectangulaire ou du demi-cercle, du raffiné sans surcharge, du assez rapide à faire parce que je me connais et ça risque de traîner.

Si vous pouvez m'aider, laissez un petit commentaire ci-dessous, ce serait bien urbain.

Allez, à la prochaine ou comme on dit chez Odin Vi ses! (ou un truc comme ça)