Chers amis, vous vous rappelez certainement qu'en janvier dernier je présentais à vos yeux ébaubis une création en laine cardée à l'aiguille d'une chatoyance inégalée, la Bollybroche

Bolly-broche
Ouah c'est cro cro bô

Depuis qu'elle a reçu cette oeuvre d'art Milie (et oui encore) me tanne demande sans cesse le pourquoi du comment c'est fait. Et bien ma chère, C'est pas sorcier ! (comme dirait l'autre) Mais comme Fred et Jamie n'étaient pas dispo ce matin, c'est moi qui m'y colle.
Allez, en route Marcel !

Mesdames et Messieurs (s'il y a des messieurs qui  passent sur ce blog, qu'ils le disent aujourd'hui ou se taisent à jamais ) (comme ça je vire toute référence à la gente masculine et ça me fait des économies d'écriture), voici donc le Lino-tuto-de-laine-cardée-de-la-mort-qui-tue.

1. Le matériel

P1010359

  • mèches de laine à carder
  • aiguilles à carder de différentes tailles (de grosse à ultrafine)
  • coussin en mousse
  • cardeuse prête à piqueter

2. La méthode

P1010360
Prendre une mèche de la couleur principale et la piqueter sur le coussin en mousse avec l'aiguille la plus grosse. Lui donner la forme désirée.

. . . .

P1010365

Détacher de temps en temps la forme du coussin pour éviter qu'elle ne reste incrustée dedans.

. . . .

P1010363

Continuer à piquer la laine avec des aiguilles de plus en plus fine. Le motif durci au fur et à mesure que la laine est travaillée. Rajouter des mèches pour densifier la forme.

. . . .

 

P1010366

Incruster de nouvelles couleurs en piquant les mèches dans la forme de base.

. . . .

 

P1010371

Idem

. . . .

 

P1010375

Incrusation des détails

. . . .

Voila la partie laine terminée.

. . . .

3. Customisation

P1010377

Coudre des perles, des rubans, du saucisson, ce que vous voulez pour que votre travaille soit top fashion et vous ressemble. Et voilà le résulat ! (-Applause-)

4. Quelques conseils toutefois :

  • faire attention à ces doigts parce que cela pique fort !!!

  • tenir ses aiguilles bien perpendiculaires au coussin sinon ça casse

  • on peut néanmoins piquer de biais pour fignoler une bordure mais dans ce cas agir doucement (toujours le risque de casse)

  • attention aux doigts bis

  • ne pas hésiter à piquer longtemps : plus c'est long plus c'est dur (heum) plus cela fait "travaillé"

  • ne pas hésiter non plus à rajouter de la matière pour que le sujet soit bien dense et garde la taille que l'on veut initialement lui donner

  • et surtout attention aux doigts (parce que pas de doigts pas de chocolat et, avouez-le, c'est bien dommage)

. . . .

Pour les fournitures on trouve de la laine à carder dans tous les magasins de loisirs créatifs ainsi que la mousse, les supports et les aiguilles.
Pour ma part j'ai acheté un sac de 20 couleurs de laine ainsi que plusieurs sachets d'aiguilles assorties et leur support dans un salon créatif sur le stand de Pain d'Epices

Voila vous avez toutes les clés pour vous aussi faire des merveilles en laine cardée à l'aiguille

P1010369